5 raisons pour lesquelles toutes les entreprises doivent avoir un site web & un marketing digital

5 raisons pour avoir un site WEB & un marketing digital
5 raisons pour lesquelles toutes les entreprises doivent avoir un site web & un marketing digital
4.5 (89.88%) 2140 votes

5 raisons pour lesquelles toutes les entreprises doivent avoir un site web & un marketing digital

 

J’ai reçu dernièrement un communiqué de marketing imprimé intitulé « 5 Raisons pour lesquelles les start-up ont besoin d’imprimés ».

Je l’ai lu et cela m’a frustré.

Les imprimeries ciblent-elles encore les start-up pour dépenser de l’argent en imprimés ? Et plus important encore : pourquoi ?

Ce communiqué imprimé énumérait les raisons suivantes pour lesquelles les start-up ont besoin d’imprimés :

  1. Le monde digital est vaste.
  2. Le marketing digital s’appuie sur le ciblage de niches.
  3. L’imprimé tient bon dans la durée.
  4. L’imprimé offre un grand nombre d’options aux petites entreprises.
  5. L’imprimé donne une crédibilité immédiate.

Comprenez-moi bien ! Je sais très bien que l’imprimé a sa place.

Qu’il s’agisse d’un affichage, d’un coupon, ou d’une annonce publicitaire dans la presse, il existe des cas où l’imprimé est efficace.

Cela est vrai pour certaines régions où la population est assez âgée.

Encore une fois, l’imprimé a sa place mais je suis en désaccord avec la plupart des raisons pour lesquelles « les start-up ont besoin d’imprimés », comme indiqué ci-dessus.

Sur ce point, je propose mes contre-arguments à ces raisons en donnant les miennes.

Raison n° 1 : Le monde digital est vaste

Les imprimeurs pourraient penser que ce n’est pas une bonne chose, mais je pense que ça l’est.

Le monde digital offre aux entreprises et aux consommateurs une plate-forme de grande dimension.

La publicité digitale donne aux petites gens une chance de jouer avec les grandes marques.

Prenons un petit restaurant familial spécialisé dans quelques-unes des meilleures filets de perche en ville.

Si la publicité digitale n’existait pas, ce petit magasin familial ne pourrait compter que sur le bouche à oreille (qui reste encore l’une des meilleures formes de marketing) et sur un imprimé qu’un client potentiel pourrait même ne pas voir (on pense à la section annonces de l’annuaire de l’école locale).

Grâce au marketing digital, ce petit magasin familial peut payer entre 300 CHF à 500 CHF par mois sur AdWords, Facebook, etc. et se trouver dans la « cour des grands ».

Raison n° 2 : Le marketing digital s’appuie sur le ciblage de niches

Vous êtes propriétaire d’une entreprise. Que préféreriez-vous faire ?

  • Dépenser 2 000 CHF pour une annonce sur un magazine livré à des cadres dirigeants (sans aucune garantie qu’ils la liront) ;
  • Dépenser 500 CHF par mois sur AdWords qui ne vous facture qu’après que quelqu’un clique sur votre site web (vous ne payez AdWords que si quelqu’un clique sur le site).

Le ciblage de niches est une bonne chose à 100 % pour les entreprises.

Je ne parviens pas à comprendre pourquoi, moi, chef d’entreprise, je voudrais dépenser de l’argent dans une annonce généralement destinée à mon public cible qu’il pourrait voir.

Avec des outils comme Facebook, nous pouvons vraiment faire de la publicité auprès de gens répondant aux critères suivants : le directeur général d’une petite société de 1 à 10 salariés, amené à se déplacer.

Je prendrai cette option sur le ciblage par imprimé un de ces jours.

Raison n° 3 : Le digital se déplace avec le consommateur

L’imprimerie dit que « l’imprimé tient bon dans la durée ». Saviez-vous que la durée de l’attention humaine est en moyenne de 8 secondes ?

Ce fait est l’objet de débats, mais je ne peux pas contester le fait que je déverrouille constamment mon téléphone pour vérifier l’heure, juste pour regarder Pinterest, Instagram, etc. et que je ferme mon téléphone 60 secondes plus tard (pour ne le rouvrir ensuite que pour vérifier l’heure et recommencer cet étrange processus sans arrêt).

Mon opinion sur ce point est que l’imprimé pourrait tenir dans la durée parce qu’il est statique.

Il sera posé sur une table à café. Il pourra être lu de nouveau ou simplement jeté une fois qu’il sera trop vieux pour être un accessoire de table à café.

Le marketing digital ouvre tout un monde publicitaire ciblé qui correspond bien à notre courte capacité d’attention ou de concentration.

Les outils comme le remarketing permettent à des entreprises de cibler des personnes qui visitent le site et le quittent sans conversion client ni achat.

En jouant sur les courts moments de concentration de l’internaute, nous sommes en mesure de les cibler chaque fois qu’il passe à quelque chose d’autre : Facebook, 20 minutes, Skype, etc.

Raison n° 4 : Le digital offre de nombreuses options aux entreprises

Il existe tout un tas de publications sur papier ici et là. Mais les options digitales sont infiniment plus nombreuses.

Le marketing digital vous permet de cibler aisément (et à bien moins cher) les gens sur Google, Bing, d’autres sites web qu’ils visitent, Facebook, et absolument partout où un consommateur est susceptible de passer du temps en ligne.

De plus, une fois la conception d’un imprimé réalisée, votre travail s’arrête là pour la période mensuelle, trimestrielle ou annuelle concernée.

Le digital vous permet d’évaluer en permanence, retravailler, refondre et aussi de développer pour obtenir d’autres pistes, d’autres prospects.

L’imprimé le fait lui aussi, mais jusqu’à ce qu’il soit temps de passer à une nouvelle publication.

C’est une chose sur laquelle les responsables d’entreprise n’ont aucun contrôle et où ils sont à la merci des publications imprimées.

Raison n° 5 : Le digital donne une crédibilité immédiate

L’imprimerie en question fait observer que l’imprimé donne une crédibilité immédiate puisque cela montre que vous avez de l’argent à mettre dans l’imprimé.

Cet état de fait nous apprend donc que :

L’imprimé est cher

Nous avons repensé notre propre stratégie marketing l’an passé et ne sommes pas opposés à essayer une tactique qui nous aidera à nous développer (après tout, notre credo est « développer vos affaires en ligne »).

Nous avons essayé les imprimés et cela n’était tout simplement pas efficace.

Selon la publication, un quart de page dans un magazine peut coûter jusqu’à CHF 1 000 ou CHF 2 000  par tirage, ce qui écarte toute entreprise qui ne dispose pas d’un budget marketing conséquent, ce qui, pour moi, n’est pas un gage de crédibilité.

Saviez-vous qu’il y a environ 3,5 milliards de recherches sur Google chaque jour dans le monde ?

Les gens vont sans cesse sur les moteurs de recherche, en quête de tout : produits alimentaires, loisirs, shopping, etc.

Et avec une présence en ligne appropriée, les entreprises sont considérées comme crédibles lorsqu’elles font l’objet d’évaluations réelles de clients réels, de personnes réelles figurant sur les sites web, etc.

Connaître votre Marketing Mix

Pour conclure, l’imprimé a bien sa place. Cependant, il ne prend et ne prendra jamais la place du marketing digital.

Le marketing digital ouvre un grand nombre d’options nouvelles aux consommateurs et aux entreprises, ce qui uniformise les règles du jeu.

En tant qu’entrepreneur, il ne tient qu’à vous de charger votre équipe marketing interne ou votre agence de déterminer qui est votre cible et où la personne passe son temps (en ligne et hors ligne).

Tout porte à croire que vous constaterez que le digital offre un retour sur investissement plus important que ne le fait l’imprimé.

user-gravatar
THALES IT

Développer votre affaire en ligne, c’est la force motrice qui anime tout ce que nous faisons chez THALES IT. Nous ne créons pas seulement des sites web. Notre seul et unique objectif est d’aider nos clients à développer leurs activités et à accroître leur rentabilité.

Aucun commentaire pour l'instant

Poster un Commentaire

Commentaire
Nom
Email